prevention-securite

Que vous soyez novice dans l’univers du deux-roues ou un motard expérimenté, il peut arriver que vous vous posiez la question de l’équipement : quels sont les équipements / accessoires obligatoires ? Quels sont ceux qui sont recommandés ? Quels sont les risques encourus en cas de non port d’un ou plusieurs de ces équipements ?
En plus de l’équipement du motard, nous allons nous pencher sur les équipements de la moto qui assurent votre sécurité à bord.



La protection du motard



Nous allons dans un premier temps lister et détailler toutes les choses dont vous devrez vous équiper obligatoirement lors de vos balades à moto ou à scooter :

1)    Le casque : Obligatoire depuis 1973, ne pas porter de casque ou un casque non homologué peut entraîner une amende forfaitaire et 3 points en moins sur le permis. Faites attention aux normes : en France, seul deux normes sont autorisées : la norme NF S 72.305 et la norme E22.

Il existe différents types de casque :

  • -    Le casque intégralcasque-integral c’est le casque qui offre la meilleure protection au pilote car il protège l’ensemble de la tête et du crâne. Il est fortement conseillé, spécialement si votre machine est capable de rouler à des vitesses élevées. Bien qu’il puisse offrir un certain sentiment d’enfermement, il reste à ce jour le plus efficace.
  • -    Le casque jet Il est certes plus léger et plus confortable (en particulier en été), mais il n’offre qu’une protection réduite : il ne couvre pas le visage ni le menton. Il est certes autorisé, mais peu recommandé en particulier si vous possédez une machine de plus de 50 cm3.
  • -    Le casque modulablecasque-modulable on pourrait le décrire comme un casque « hybride », situé entre le jet et l’intégral. Il n’offre pas le niveau de protection optimal de l’intégral mais dispose tout de même d’une mentonnière. Il propose un compromis idéal pour une utilisation péri-urbaine.
  • -    Le casque au bolcasque-bol très peu utilisé de nos jours, il ne couvre que le haut du crâne. Les modèles neufs ne peuvent plus être utilisés sur route car ils ne répondent pas aux normes de sécurité modernes. C’est ce type de casque qu’on voit souvent dans les films traitant de la Seconde Guerre mondiale.

2)    Le blousonblouson-cuir Pas obligatoire mais fortement conseillé, il est disponible en plusieurs matières : gore-tex, synthétique, cuir… certains sont même équipés de coques de protection. En plus de vous assurer un certain style, le cuir assure une très bonne protection, aussi bien contre les chocs que contre le froid. N’oubliez pas qu’avoir un bon blouson, c’est aussi important qu’avoir un bon casque.

3)    Les gantsgants-cuir Obligatoires depuis 2016, ils doivent répondre aux normes CE. Ils ne doivent être ni trop fins, ni trop épais. Concernant la matière, le cuir reste ce qu’il ce fait de mieux (le textile pouvant provoquer des brûlures). Vous savez que vous tenez la paire de gants idéale lorsque vous vous sentez suffisamment protégé (au chaud) mais que vous parvenez toujours à bien sentir les commandes.

4)    Le gilet jaunegilet-jaune-karl-lagerfeld On n’y pense pas souvent, mais depuis 2016, le gilet jaune doit obligatoirement être placé dans un endroit facile d’accès pour pouvoir l’enfiler en cas d’urgence. Si vous n’en êtes pas équipé, vous êtes là aussi passible d’une amende.

5)    Le pantalonpantalon-moto-sport comme les bottes, il est recommandé mais pas obligatoire. Il doit être si possible homologué et accompagné de protections adaptées. Si vous n’avez pas envie d’investir dans un gros pantalon, un jean renforcé peut éventuellement faire l’affaire pour des trajets urbains. Pour les longues balades, il vaut mieux opter pour un pantalon comportant des doublures, qui vont vous protéger du froid en plus des possibles chocs.

6)    Les chaussures / bottesbottes-sport-moto Facultatives, mais protéger ses pieds et ses chevilles est quand même une bonne idée. En général, on recommande des bottes pour une conduite sur route et circuit, et des chaussures pour une conduite en ville, mais des bottes en cuir reste l’idéal pour toute utilisation.

7)    Les protections diversesgilet-airbag il existe aujourd’hui des vêtements dits « évolutifs », c’est-à-dire dotés de protections additionnelles comme des rembourrages en mousse, des coques en fibre de carbone ou en polymère, ou même des gilets équipés d’airbags… Ces vêtements représentent certes un certain budget à l’achat mais valent le coup, en particulier si vous ne roulez pas qu’en ville et que vous sortez souvent avec votre moto ou scooter.


En bonus, un petit schéma pour illustrer le tout : moto-affiche-routiere



Les équipements de la moto ou du scooter


Lors de l’achat de votre moto ou scooter, plusieurs critères sont décisifs : il y a certes le look, le prix, les fonctionnalités et options en tous genres… mais un facteur essentiel et trop souvent oublié est celui de la sécurité. Et pourtant, il devrait figurer tout en haut de la liste des préoccupations des motards.

Le premier accessoire auquel on pense souvent lorsqu’on parle de sécurité sur un deux-roues est l’ABS : ce système empêche les roues de se bloquer lors d’un freinage un peu vif. Heureusement, de plus en plus de constructeurs l’équipent de série sur leurs machines, mais certaines motos (en particulier en entrée de gamme) en sont dépourvues, alors que son efficacité est avérée et peut largement vous sauver la mise à plusieurs reprises. Veillez donc dans la mesure du possible à choisir une machine qui en est équipée : le léger surcoût que cela représente en vaut la peine.

Veillez également à ce que votre engin soit équipés des indispensables comme un rétroviseur côté gauche (au minimum), d’une béquille solide, d’un compteur de vitesse et compteur kilométrique, d’un avertisseur sonore (communément appelé klaxon, très utile en ville), d’une plaque d’immatriculation claire et lisible (conforme aux dernières normes européennes), des clignotants (blinkers) homologués (disponibles en cliquant ici), ainsi que de dispositifs sécurité comme des smart key ou des outils de géolocalisation.

Si vous suivez tous ces conseils scrupuleusement, vous devriez être paré pour affronter les dangers de la route !